Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

musique & clips

Album "Colorbox" de Marc Minelli et Olivier Durand CD 2023

Publié le par Annie et Kristel

Pour notre première chronique de 2024 après une petite absence dont nous nous excusons, nous avons choisi de vous présenter Marc Minelli et Olivier Durand, deux musiciens talentueux au travers de leur album autoproduit "Colorbox".

"Colorbox" est la rencontre de deux artistes havrais : l'un, Olivier Durand, est guitariste (notamment aux côtés de Luz Casal), il chante aussi, on a pu le voir sur les routes depuis quelques décennies, illuminant les concerts d'Elliott Murphy de ses solos solaires et de sa présence sans failles. Avec Little Bob du groupe Little Bob Story, il composait des chansons intemporelles, avec les Normandy All Stars il était au front, avec le trio Flag il fût un rocker électrique en compagnie d'une section rythmique incorruptible... L'autre, c'est Marc Minelli, chanteur avant tout et compositeur de chansons mémorables telles que "Love Atomic", "So Crazy" ou "Take me to America", performer à temps plein dans tout ce que la France peut compter d'endroits Live Music et chouchou d'une certaine presse Rock à ses heures perdues.

Ci-dessus : Olivier Durand et Marc Minelli lors de leur showcase/dédicace dans le mythique magasin Gibert Joseph de Paris le samedi 13 janvier 2024

A deux ils ont composé, joué et enregistré un album mélodique, éclectique, qui reflète leurs parcours atypiques en 11 chansons dont une reprise d'un des plus grands groupes de Rock au monde. Ils sont pour le coup plus Stones que Beatles, mais n'hésitent pas à livrer leurs influences comme si leur vie en dépendait. "Mad at you" fait une incursion dans le Spoken word, "Christmas day" lorgne vers les ballades de Brian Eno, "Movie" est clairement du côté des Kinks et ravira les amateurs de Rickenbacker comme la reprise du "Sarah" de Marc Minelli les fans du Boss made in New Jersey, Bruce Springsteen. Bref, on est clairement chez des artistes qui possèdent une discothèque et comptent bien la partager. 

Ci-dessus : Olivier Durand 

C'est d'un rock cultivé dont il s'agit, référentiel mais pas trop, les codes étant ceux du plaisir et de l'efficacité maximum. On passe allègrement de l'électricité au contemplatif dans un son concocté par un amoureux de la pratique, une production simple mais destinée à être écoutée en boucle à la maison ou en voiture. Plus tard, ils monteront sur scène avec section rythmique ou en duo.

Pour l'heure, n'hésitez pas à vous procurer leur excellent album "Colorbox" disponible via leurs pages FB en s'adressant directement à ces deux musiciens par le biais d'un message personnel, notamment à Olivier Durand :

https://www.facebook.com/profile.php?id=100043575052292

Vous pouvez également écouter un extrait sur Spotify grâce au lien suivant :

https://open.spotify.com/intl-fr/track/1iMqrNU31Rd33CD5WprM9v?si=9479e0f172a543c3

Album "Colorbox" de Marc Minelli et Olivier Durand CD 2023

Voir les commentaires

Clip "Oh Santa !" De Mariah Carey Feat Ariana Grande et Jennifer Hudson 2020

Publié le par Annie et Kristel

It's tiiiiime !!! Afin de terminer 2023 en beauté, nous avons fait appel à la Reine de Noël, Mariah Carey, ici en compagnie d'Ariane Grande et de Jennifer Hudson pour "Oh Santa !", un clip et titre de 2020, reprise d'une chanson éponyme déjà proposée par Mariah seule en 2010. L'occasion idéale pour nous de vous souhaiter de belles fêtes de fin d'année.

A l'heure où les nouvelles ne sont guère optimistes entre réchauffement climatique, guerres, un Covid toujours présent ou encore l'inflation, il est plus que jamais nécessaire de croire en l'avenir avec 2024 qui se profile à l'horizon. Les fêtes de fin d'année sont le symbole (quand cela est possible) de réunion familiale, de joie, d'amour et d'espoir. Qui mieux que Mariah Carey, la reine incontestée de Noël depuis le fameux "All I Want For Christmas Is You", brièvement détrônée cette année par Brenda Lee, pour nous apporter un peu de lumière, d'énergie en musique ? Alors, nous avons souhaité partager avec vous un autre titre de la star, moins connu certes, mais tout aussi irrésistible, "Oh Santa !", avec deux versions disponibles : en solo pour Mariah en 2010 et un featuring dix ans plus tard en 2020 en compagnie d'Ariana Grande et Jennifer Hudson, des artistes dont nous vous avions déjà parlé sur notre blog. Trois divas aux voix d'or.

A la base, "Oh Santa !" est le premier extrait clippé (notamment sponsorisé par la marque Elizabeth Arden) de l'opus "Merry Christmas II You" de Mariah Carey sorti en 2010, couronné de succès aux USA, se classant numéro 1 de Billboard. En 2015, un téléfilm de Noël intitulé "Une mélodie de Noël" interprété et réalisé par Mariah en personne, reprend la chanson. Elle est diffusée outre-Atlantique et rencontre également son public, avant d'apparaître sur nos petits écrans en 2016 sur TF1.

Mais revenons en 2020 où Mariah obtient sa propre émission baptisée "Mariah Carey's Magical Christmas Special" disponible sur la plateforme Apple TV+, et qui comprend évidemment en vedettes Ariana Grande, Jennifer Hudson, sans oublier Snoop Dogg, Jermaine Dupri (par ailleurs co-auteur et compositeur de "Oh Santa !" avec Mariah Carey et Bryan-Michael Cox), Billy Eichner, Misty Copeland et Tiffany Haddish. Pour promouvoir ce divertissement, la chanteuse sort une nouvelle version de son single "Oh Santa !" en collaboration avec Ariana Grande et Jennifer Hudson, qui crée un événement mondial. Le show est un triomphe phénoménal et se classe à la première place des programmes les plus vus de la plateforme dans 100 pays.

Pour conclure, nous vous laissons le choix de découvrir les deux superbes clips de "Oh Santa !", la version de 2020 étant co-dirigée par Hamish Hamilton, lauréat des BAFTA, et Roman Coppola, fils de Francis Ford et frère de Sofia, nominé aux Oscars et lauréat des Golden Globes, qui a réalisé d'autres vidéos dans le passé comme pour les Strokes.

Nous en profitons pour vous souhaiter avec un peu d'avance une excellente année 2024. 🎉🎉

Voir les commentaires

Clip "Natural" de Imagine Dragons 2018

Publié le par Annie et Kristel

Joyeux Halloween en compagnie d'Imagine Dragons avec "Natural", un clip tout à fait de circonstance... 👻👻🎃🎃

Depuis l'apparition du COVID en 2020, le monde a connu de nombreux bouleversements : les différents conflits, l'inflation, les catastrophes naturelles de plus en plus nombreuses qui démontrent que le réchauffement climatique est hélas bien présent, comme nous l'évoquions dans l'une de nos précédentes chroniques consacrée au titre de Moby et Nicola Sirkis, "This Is Not Our World" (Ce n'est pas notre monde). Autant de raisons qui pourraient, à priori, ne pas donner envie de fêter Halloween, un événement aux accents particuliers, plébiscitée aux Etats-Unis et longtemps controversée en France. Elle n'a réussi à s'y imposer que récemment auprès des enfants, notamment. Pourtant, au delà du marketing, c'est aussi une façon plus ludique d'aborder un sujet grave : la disparition des êtres chers. Sans oublier cette thématique, se déguiser et s'amuser permet aussi d'exorciser la douleur. C'est la raison pour laquelle nous avons choisi, pour la première fois sur le blog, de célébrer Halloween à notre façon, forcément en musique, avec le clip "Natural" du groupe Imagine Dragons (dont nous vous parlons régulièrement ici), certes de 2018, mais qui en représente parfaitement l'esprit visuel à défaut de son histoire.

Alors qu'Imagine Dragons vient de mettre en ligne le clip de "Children Of The Sky" (A Starfield Song) pour le jeu vidéo Starfield, un petit retour en arrière s'impose. En 2018, en pleine tournée mondiale ("Evolve World Tour"), le groupe emmené par Dan Reynolds surprend son public en dévoilant "Natural", un titre totalement inédit qui fait suite à la diffusion du documentaire "Believer" avec le leader sur le rapport entre la communauté LGBT et l'église mormone. Interrogé au sujet de ce nouveau morceau, Dan Reynolds déclare : "Vivre dans un monde impitoyable peut faire ressurgir la part sombre en chacun de nous, mais aussi le meilleur. Ce serait vous mentir que de dire que je ne suis pas devenu sceptique sur certaines choses ces dernières années. Mais je pense qu'on doit surtout apprendre à s'aimer sans se préoccuper du regard des autres. "Natural" évoque le fait d'être capable de se lever contre l'adversité." Pour info, il s'agit du deuxième single post-"Evolve" du groupe après la collaboration avec Kygo sur "Born To Be Yours".

"Natural" reste dans la lignée musicale de la formation avec un refrain puissant et fédérateur, taillé pour le live, accompagné d'un visuel spatial en guise de pochette, un thème qui leur est cher. Assez différent, le clip met en scène Imagine Dragons endosser le rôle d'hôtes d'une maison hantée au style victorien très inquiétante : poupées effrayantes, piano autonome, toiles d'araignée et atmosphère lugubre sont au programme. Dan Reynolds joue d'ailleurs les revenants (son trou dans le cœur en atteste) qui enterre une personne vivante.

A noter que la chanson "Natural" a été choisie par l'ESPN comme hymne 2018 concernant la saison de football américain universitaire, la deuxième fois pour la formation après "Roots" en 2015, "car elle incarne l'énergie, l'esprit et l'épopée tragique de chaque équipe durant les College Football Playoff" selon Emeka Ofodile, le vice-président du marketing sports d'ESPN. "Natural" a également fait partie de la bande-son du jeu vidéo "NHL 19" d'EA Sports.

Halloween est la fête où tout est permis. Alors, n'hésitez plus et succombez au charme de "Natural", un titre au clip certes sulfureux mais envoûtant...

Voir les commentaires

Clip "This Is Not Our World" (Ce n'est pas notre monde) de Moby & Nicola Sirkis (Indochine) 2022

Publié le par Annie et Kristel

Protégeons la planète bleue, si belle et si fragile...

Voici le message écologique délivré par le titre clippé "This Is Not Our World" (Ce n'est pas notre monde) de Moby (co-auteur du récent hit de Mylène Farmer "Rallumer les étoiles") en collaboration avec Nicola Sirkis, le leader d'Indochine (dont la captation de la tournée "Central Tour" est désormais disponible sous divers supports). Bien que cette chanson passée inaperçue date de septembre 2022, nous avons pensé qu'elle était toujours, hélas, d'actualité au regard du dérèglement climatique et ses tragiques conséquences qui prennent de l'ampleur (pollution, surconsommation, incendies ou encore tremblements de terre à l'image de celui qui vient de toucher le peuple du Maroc à qui nous pensons).

Moby et Nicola Sirkis unissent leurs voix sur le titre "This Is Not Our World" (Ce n'est pas notre monde). Une chanson initialement écrite et composée par Moby sur laquelle est venu le rejoindre le leader du groupe Indochine, convaincu dès la première écoute par la puissance et le message de "This Is Not Our World". Il en propose alors une version en partie réécrite en français, érigeant ainsi ensemble un hymne international. Entre cri du cœur et appel à la prise de conscience collective, les deux artistes nous alertent sur l'état critique du monde dans lequel nous vivons. 

"A combien de temps encore / Ce n'est pas notre monde / On pourrait attendre encore / Ce n'est pas notre monde." Dès le refrain, petit bijou de pop addictive et électronique, qui scelle le premier feat entre Nicola Sirkis et Moby, on sait d'emblée qu'on est en présence d'un titre phare, emblématique, de ceux qui conjuguent yin et yang, élan choral et engagement moral.

A noter que Moby et Nicola Sirkis ont choisi de tourner une partie de leur clip dans les rues d'Issy-les-Moulineaux, qui met également en scène des rassemblements de manifestants défilant avec des pancartes aux slogans évocateurs, semblables aux marches pour le climat, au pied des bâtiments du quartier des Bords-de-Seine.

"This Is Not Our World" (Ce n'est pas notre monde), un témoignage de notre époque pour sensibiliser, alerter et agir tant que cela est encore possible...

Voir les commentaires

Clip "Bouteille à la mer" de Vilain Cœur 2023

Publié le par Annie et Kristel

Le come-back de Vilain Cœur...

Vilain Cœur lance une bouteille à la mer. Avec ce nouveau titre à la mélodie emplie d'émotion qui ne peut laisser personne indifférent, le duo pop-rock lyonnais composé de Cris et Sofi annonce son second EP prévu pour l'automne prochain via les labels AG Group et Universal où l'on retrouvera notamment une collaboration inattendue avec JoeyStarr.

Souvenez-vous, nous vous avions déjà parlé de Vilain Cœur sur notre blog il y a quelques années. A l'époque, nous pensions que leur talent méritait d'être reconnu en touchant un large public. Aujourd'hui, le couple est de retour avec "Bouteille à la mer", single teinté de pop synthétique énergique et efficace. Les deux musiciens se complètent comme jamais pour ne former qu'une seule entité et raconter les fêlures de l'être humain à l'aide de mélodies irrésistibles, entêtantes et légères. Cette chanson mélancolique accompagnée d'un clip original et poétique, est une ode à toutes celles et ceux qui traversent un jour dans leur vie un océan de solitude et de désespoir.

L'alchimie du duo Vilain Cœur bouscule certains clichés : Sofi compose et arrange, Chris manie les mots et les interprète. Sur scène, elle est bouillonnante, énergique. Il est sensible, émouvant. Paru en 2018 et produit par Paul Reeve (Muse), le premier EP éponyme de Vilain Cœur a suscité l'intérêt du public et des médias (Virgin Radio, France Inter, Radio Vinci, NRJ Hits, Longueurs d'Ondes, Francofans...). Le binôme a également parcouru les routes pour une tournée nationale en salles et festivals en 2019 (Aluna, Au fil du Son, Le Printemps de Bourges off, Le Radiant-Bellevue, les 3 Baudets...).

Puis le contexte sanitaire et les affres de la vie ont ralenti les battements de Vilain Cœur. Mauvaise rencontre avec le crabe pour l'un, accident invalidant pour l'autre, les deux ventricules doutaient de pouvoir revenir dans la lumière. Mais la providence en a décidé autrement avec l'écriture comme exutoire, à l'image de la chanson "Bouteille à la mer", symbole d'un nouveau départ.

N'hésitez pas à découvrir ce clip touchant de sincérité, véritable cri du cœur, en attendant la sortie à l'automne 2023 de leur nouvel EP...

Voir les commentaires

Clip "The Fool" de Jain 2023

Publié le par Annie et Kristel

Jain, le retour..​​​​​​.

Après une absence de quatre ans, Jain revient avec un nouveau clip "The Fool" (Le Fou en français), premier extrait du futur album éponyme au concept inspiré des tarots de Marseille, dont la date de sortie est prévue pour le 21 avril 2023. Une fois de plus, Jain retrouve son binôme Maxim Nucci alias Yodelice.

Jain a toujours su nous surprendre avec un univers visuel original, jouant sur les trompe-l'oeil, comme avec ses précédents albums "Zanaka" et surtout "Souldier", que nous avions chroniqué sur le blog, portés par les succès de "Makeba", "Come", "Alright". Disons-le tout de suite : nous sommes complètement tombées sous le charme de la vidéo "The Fool", magnifique, superbe, mystérieuse, féerique, nous transportant entre désert et espace, tout en préservant la fraîcheur et le naturel de l'artiste.

Autant de mots pour exprimer notre ressenti et enchantement, avec en point d'orgue la voix légèrement différente de Jain, plus aérienne, aux influences pop-folk 70's proches de Kate Bush. Mais laissons la parole à Jain afin de nous présenter "The Fool" : "Le Fou, la première et dernière carte du tarot de Marseille. Elle représente un nouveau départ vers l'inconnu, la folle quête de liberté. Ma quête pendant ces quatre années loin de vous. Je suis si heureuse de vous présenter cette nouvelle histoire, qui m'a apporté tant de bonheur. J'espère du fond du cœur qu'elle vous plaira." Elle ajoute également : "Le Fou, ce funambule qui marche vers son avenir. A chacun de ses pas, il y a un risque et puis l'équilibre." 

L'album, quand à lui, évoquera toutes les étapes traversées lors d'un nouveau départ : la peur, l'excitation, l'innocence, les doutes, le lâcher prise, les révélations. A noter que Jain sera en tête d'affiche des plus grands festival français cet été (Solidays, Beauregard, Vieilles Charrues...) avant une tournée des Zéniths à l'automne prochain, "The Fool Tour". Un retour qui s'annonce déjà gagnant...

 

Voir les commentaires

Clip "Christmas without you" d'Ava Max 2022

Publié le par Annie et Kristel

Pour terminer l'année en musique, rien que pour vous, comme chaque année, nous avons choisi de vous offrir un clip de circonstance, en l'occurence "Christmas without you" d'Ava Max...

La chanteuse Ava Max a été révélée au grand public par "Sweet But Psycho" avec un clip censuré car jugé trop sulfureux. En effet, on la voyait en véritable psychopathe désirant tuer son petit ami infidèle, d'où le titre. Depuis, elle est devenue incontournable dans le paysage musical grâce à d'autres tubes comme "So Am I" sur la tolérance, "Salt", "Who's Laughing Now", "Torn" en partenariat avec la société Fiat (bien avant Leonardo DiCaprio et Andrea Bocelli), "Kings & Queens", "Naked", "My Head And My Heart", tous disponibles sur son premier album "Heaven And Hell" que nous vous recommandons chaudement. L'opus, qui se veut optimiste, a été structuré en deux parties : le paradis avec des sons plus doux et l'enfer, caractérisé par des chansons entraînantes. Souvent comparée à Lady Gaga en raison d'une certaine ressemblance physique, Ava Max a su se démarquer de sa consœur en proposant un univers plus lumineux, moins extravagant, symbolisée par une coiffure et un logo asymétriques.

En attendant la sortie imminente de son deuxième album "Diamonds And Dancefloors", l'artiste a récemment proposé de nouvelles chansons comme "Everytime I Cry", "Maybe You're The problem" (agrémenté pour ce dernier d'un son et d'un clip très 80's), "Million Dollar Baby". Mais surtout, Ava Max a surpris son public en lui offrant le magnifique clip "Christmas Without You" dans la pure tradition des stars anglo-saxonnes consistant à sortir des albums ou chansons de Noël. Etonnant quand on sait que ce morceau date d'il y a déjà deux ans, jamais clippé auparavant, peut-être en raison du Covid. Paradoxalement, "Christmas Without You" est à la fois sophistiqué, élégant et sobre pour un titre mélancolique.

Ava Max y apparaît en longue robe rouge façon Jessica Rabbit derrière un décor hivernal féerique, fêtes de fin d'année oblige. La preuve : même la pochette du single reprenant le symbole asymétrique s'est parée des couleurs de Noël, blanches, rouges et vertes, tel une gourmandise de saison. Une façon aussi pour nous de vous souhaiter de belles fêtes de fin d'année pour vous remercier, tout simplement, de votre présence.

A bientôt pour de nouvelles chroniques...

Voir les commentaires

Album "Music of the Spheres" de Coldplay Parlophone 2021

Publié le par Annie et Kristel

La musique des étoiles...

Pour notre nouvelle chronique, nous avons choisi de vous faire découvrir, si vous ne le connaissez pas déjà, le neuvième album du quatuor britannique Coldplay, ou plutôt le EP, car cet opus se compose seulement de sept chansons. Produit par Max Martin et intitulé "Music of the Spheres" avec en guise de sous-titre " Vol I. From Earth With Love", cet album concept, dont l'écoute passe bien trop vite, appelle forcément à une suite. Vous l'aurez compris, le thème central est l'espace, un sujet depuis toujours cher à Coldplay par son mystère, son esthétisme ainsi que la possibilité (ou pas) d'une autre forme de vie. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que l'album a été lancé au printemps 2021 depuis la Station Spatiale Internationale avec l'aide du très populaire Thomas Pesquet, qui a pu échanger avec le groupe grâce au miracle de la technologie. Défendant une cause commune, la sauvegarde de notre belle et fragile planète, leur "rencontre" était écrite dans les étoiles.

Il faut dire que la formation emmenée par Chris Martin, le charismatique leader de Coldplay (et ex-mari de Gwyneth Paltrow) a toujours su bien s'entourer, à l'instar de feats avec Beyoncé pour "Hymn For The Weekend" ou Rihanna et "Princess Of China" notamment. Pour "Music of the Spheres" (rien à voir avec l'album éponyme de Mike Oldfield), le groupe ne déroge pas à la règle en invitant BTS, le phénomène mondial de K-Pop sur le tube "My Universe", magnifiquement réalisé par notre "ami" Dave Meyers dont nous vous parlons régulièrement. Une profusion de couleurs, un soupçon du film "Avatar" pour l'influence déjà présent dans "Higher Power" (premier extrait clippé de l'album), d'extraterrestres tous plus originaux les uns que les autres réunis virtuellement au nom de l'amitié universelle et l'amour de la musique. Un titre entraînant, entêtant pour un succès bien mérité.

Le troisième extrait, "Let Somebody Go" en duo avec Selena Gomez, est une véritable pépite, tant musicalement que visuellement, illustré par un clip en noir et blanc qui accentue le côté nostalgique, mélancolique de cette balade, sa particularité étant également de mettre en scène des univers inversés, comme dans le film culte "Up And Down", idée déjà reprise par Soprano dans son clip "Amour Siamois" feat Lili Poe. Une émotion bien présente par l'union des voix de Selena Gomez et Chris Martin.

A l'heure où la conquête spatiale est plus que jamais d'actualité, l'album "Music Of The Spheres" s'inscrit parfaitement dans l'air du temps. Coldplay a réussi le pari de nous faire voyager dans son univers en sept titres parfaits, même si nous ne nous sommes concentrées ici que sur les trois singles, tous mis en image par Dave Meyers, à retrouver à la fin de notre chronique.

En attendant le volume 2, n'hésitez pas à plonger dans un monde où tout commence et rien ne finit...

Album "Music of the Spheres" de Coldplay Parlophone 2021 

Voir les commentaires

Clip "Merry Christmas" d'Ed Sheeran et Elton John 2021

Publié le par Annie et Kristel

Un Noël musical en compagnie d'Ed Sheeran et Elton John...

En cette période hivernale, nombreuses sont les chansons de Noël qui fleurissent, tentant de conquérir le cœur du public et de faire (un peu) oublier le mythique "All I Want For Christmas Is You" de Mariah Carey. Parmi elles, l'amusant "Merry Christmas" d'Ed Sheeran et Elton John nous emmène dans un univers féérique. L'occasion idéale de vous souhaiter un joyeux Noël ainsi que de belles fêtes de fin d'année.

Ed Sheeran et Elton John ont décidé d'associer leur talent pour nous offrir leur première chanson de Noël commune intitulée "Merry Christmas": "Quand ma fille est née, Elton a commencé à m'appeler de plus en plus, parce qu'il est père lui aussi, et il voulait savoir comment j'allais. Il m'a contacté le jour de Noël et m'a dit qu'on devrait faire une chanson ensemble, et je me rappelle avoir pensé "peut-être en 2022". Mais j'ai enregistré le refrain tout de suite en songeant que si ce jour arrive, au moins je l'aurais déjà." explique Ed Sheeran.

C'est la disparition de son ami Michael Gudinski, évoqué dans "Visiting Hours", qui l'a incité à finir la chanson "Merry Christmas" plus tôt que prévu, lui ayant fait réaliser la fragilité de l'existence et l'importance de ne pas trop repousser ses projets. Ed Sheeran a d'ailleurs veillé à ce qu'aucun autre tube de Noël ne porte un nom aussi simple que "Merry Christmas": "Quand on l'a fini, je me suis dit qu'on devrait peut-être changer le titre car il doit y avoir des millions de chansons qui s'appellent comme ça. Je suis allé voir le top 100 de Noël sur Spotify, il n'y avait aucun "Merry Christmas". Pareil sur YouTube. Il y avait "Joyeux Noël" ou "Joyeux Noël à tous."

Le clip, qui parodie gentiment tous les clichés de cette période, nous entraîne au beau milieu de la saison des fêtes et des cadeaux, dans un décor enneigé, avec les deux musiciens habillés de leurs plus beaux pulls de Noël. Autour d'un imposant sapin, au milieu d'une bataille de boules de neige, et même dans le ciel avec un "snowman" sans oublier un clin d'œil au clip d'un autre tube d'Ed Sheeran, le romantique "Perfect", les artistes partagent plus que jamais l'esprit de Noël dans cette vidéo délirante où ils multiplient les looks les plus improbables.

"Merry Christmas", déjà un hit pour la bonne cause puisque tous les profits récoltés par les ventes du single seront reversés à deux associations qui tiennent à cœur les deux musiciens : la Elton John AIDS Foundation, soutien de la recherche contre le sida depuis 1992, et la Ed Sheeran Suffolk Music Foundation qui aide des enfants à accéder à des instruments et des cours de musique.

A noter que "Merry Christmas" est disponible sur l'édition Christmas du nouvel album d'Ed Sheeran "=", où figurent les tubes "Bad Habits" (dont nous vous avions parlé dans une précédente chronique), "Shivers" et "Overpass Graffiti". 

Voir les commentaires

Clip "Des gens beaux" de Grand Corps Malade 2021

Publié le par Annie et Kristel

Miroir, miroir...

Nous sommes très heureuses de vous retrouver après un problème technique qui nous a empêché de publier sur le blog et également de partager nos articles sur les réseaux sociaux. A cette occasion, nous avons souhaité vous faire découvrir un clip méconnu de Grand Corps Malade, "Des gens beaux" (premier extrait de l'édition Deluxe de l'album "MESDAMES", sorti le 10 septembre), que nous avons hésité à chroniquer en raison de nombreux désaccords, notamment évoqués par le biais de la chanson. Mais l'injustice ne pouvait pas, à nos yeux, être passée sous silence. Voici son histoire...

En juillet dernier, avec son titre clippé "Des gens beaux", Grand Corps Malade a défendu la chanteuse Hoshi, violemment critiquée par le journaliste et auteur Fabien Lecœuvre. Comme à son habitude, le musicien s'engage pour les causes qui lui tiennent à cœur, et ce en musique. Après la polémique au sujet des propos déplacés de Fabien Lecœuvre envers le physique d'Hoshi, survenue en avril, le célèbre slameur a décidé de s'exprimer à sa façon, comme il sait si bien le faire.

Ainsi, le 9 juillet, GCM a dévoilé un clip réalisé par Pierre Nouvel pour sa chanson "Des gens beaux", dans laquelle on entend le chroniqueur dire ces terribles mots : "On a perdu cette notion aujourd'hui des beaux garçons. Quand est-ce qu'on va nous sortir des beaux mecs ou des filles sublimes ? Enfin, vous mettez un poster d'Hoshi dans votre chambre, vous ? Mais elle est effrayante. Elle a du talent cette fille, mais qu'elle donne ses chansons à des filles sublimes."

De son côté, Hoshi a répondu à Fabien Lecœuvre par l'intermédiaire des réseaux sociaux où elle est très active, et a également exprimé sa gratitude à GCM. Visiblement touchée par l'attention de ce dernier, la chanteuse a commenté sur son compte Instagram : "Tu sais parfois les mots, c'est mieux que le silence, j'ai compris ça avec Grand Corps Malade depuis l'enfance." Par la suite, Hoshi a aussi reçu le soutien d'autres artistes comme Angèle, Slimane ou encore Louane.

Mais, cette polémique ne s'arrête pas là. Fabien Lecœuvre n'a pas apprécié le son "Des gens beaux", s'estimant stigmatisé. Selon lui, Grand Corps Malade n'a pas eu l'autorisation d'utiliser sa voix. Il a donc décidé de poursuivre en justice l'artiste ainsi que sa maison de disques, et demande la fin de l'exploitation de la chanson "Des gens beaux" sur tous les supports. Cette récente manœuvre du journaliste a une nouvelle fois été très mal vue. Hoshi a pris la défense de GCM en s'adressant directement à Fabien Lecœuvre via son compte Twitter : "Tu sais monsieur parfois il faut se taire."

Affaire à suivre. En attendant, vous pouvez vous faire votre propre opinion avec le clip "Des gens beaux" qui nous présente un Grand Corps Malade aux multiples visages grâce à la technique du morphing, adoptant aussi brièvement le look caractéristique d'Hoshi aux influences asiatiques, jusqu'à devenir l'homme parfait selon certains critères. Une judicieuse façon de répondre à Fabien Lecœuvre et de lutter contre les diktats de la beauté qui s'avère relative. En effet, à notre avis, l'essentiel, au delà du talent, se trouve dans la beauté du cœur et de l'âme. Voilà notre définition de la véritable beauté.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>