Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nouvel album d'Alonzo "100%" chez Def Jam 2017

Publié le par A & K

Tout au long de sa carrière, notamment au sein du groupe Psy4 de la rime qui l'a fait connaître en compagnie de ses cousins Soprano (qu'on ne présente plus) et Vincenzo, Alonzo a su évoluer, mûrir, rendre sa musique plus proche de sa personnalité. Il continue dans cette optique, au fur et à mesure, une évidence qu'on ressent sur son album "100%" sorti depuis peu. Sa force est d'avoir déjà une certaine expérience et de s'être adapté à l'évolution et aux tendances actuelles du rap, plus hard, plus sombre, plus personnel, très présentes sur ce disque. Il est la combinaison d'un parcours incroyable, d'une passion pour la musique toujours intacte et d'une évidente modernité. Pour ce 5e album porté par les singles "Papa allo" et "Suis-moi", Alonzo se donne à fond et se raconte avec sincérité, en particulier lorsqu'il parle de sa famille et son entourage, amis, femmes...

A noter aussi des featurings intéressants avec Amel Bent sur le titre éponyme "100%", Dadju (petit frère de Maître Gims) sur "La paix n'a pas de prix", Soprano (bien sûr) avec "Ma famille", Lartiste avec "Dalé" et "Feu d'artifice" avec MHD.

Bref, il reste lui-même à 100%.

Album chez Def Jam 2017 18 titres

Nouvel album d'Alonzo "100%" chez Def Jam 2017

Voir les commentaires

Clip d'Alonzo "Papa allo"

Publié le par A & K

Coup de cœur pour cet autre single du nouvel album d'Alonzo "100%", "Papa allo", dont le texte nous a particulièrement touchées. Ah, les pères. Pas facile de tout concilier et de faire les bons choix, travail, vie de famille, surtout quand on est célèbre. Mais dans la vie, on n'a rien sans rien. L'absence, un grand vide auquel on ne s'habitue jamais. En tout cas, une superbe chanson.

Voir les commentaires

Livre "Les illusions parallèles" de Sandra Mézière Editions du 38

Publié le par Annie et Kristel

Merci à Sandra Mézière de nous avoir fait découvrir "Les illusions parallèles".

16 rencontres "comme au cinéma"...

Comme pour "L'amor dans l'âme", du même auteure, Sandra Mézière, "Les illusions parallèles", recueil de 16 nouvelles, nous entraîne dans ce monde fascinant qu'est le cinéma, mais aussi son côté sombre, sa face cachée, pas aussi glamour qu'on pourrait le penser. A chaque ville, son festival, son histoire. Construit comme un film de François Truffaut, en particulier "La nuit américaine", il suit le fil de plusieurs vies, parfois heureuses ou tragiques, avec, encore une fois, pour notre plus grand bonheur, de nombreuses références cinématographiques. L'absence, le vide que provoque le deuil, l'amour et ses tourments, y sont omniprésents, bien sûr, mais d'une façon différente, adaptée à chaque personnage et cadre, comme un vêtement de grand couturier qui sied parfaitement à son modèle. Même si elles sont toutes brillantes, une nouvelle en particulier nous a bouleversé, "A l'ombre d'Alfred", qui se déroule durant le festival du film britannique de Dinard. L'histoire de Laurence, une jeune femme qui rêve de s'échapper d'une vie dont elle se sent prisonnière, et qui a la chance (la suite l'infirmera) de participer à ce festival en tant que membre du jury et d'y rencontrer le réalisateur qu'elle admire, parlera à tous.

Toucher les étoiles sans vraiment y parvenir, effleurer un rêve...

C'est l'idée que Sandra Mézière souhaite nous faire partager avec sa plume légère, empreinte de mélancolie...

Livre "Les illusions parallèles" de Sandra Mézière Editions du 38

Voir les commentaires

Livre "Lise et Lulu" de Lise Lévitzky Editions Générales First 2010

Publié le par Annie et Kristel

Aujourd'hui, nous aimerions vous faire découvrir, si vous ne le connaissez pas déjà, un livre évoquant les débuts de Serge Gainsbourg. Bien que datant de 2010, il est toujours d'actualité et reste intemporel. Raconté avec pudeur par Lise Lévitzky (en collaboration avec Bertrand Dicale), une femme ayant compté dans son existence mais dans l'ombre des projecteurs, celle qui fut sa première épouse nous fait entrer dans leur intimité de jeune couple à l'époque où Gainsbourg (et pas Gainsbarre) peignait encore, l'influence que Dali a eu sur lui ainsi que ses débuts dans la musique, son parcours de pianiste. Son enfance marquée par la seconde guerre mondiale est également évoquée. Ils vécurent un grand amour, même si leur quotidien ne fut pas toujours été facile. Lise connut une enfance difficile marqué par des abus sexuels dont elle pense se rappeler. Ils restèrent toujours en contact jusqu'aux derniers jours de la vie de l'artiste, une information qui n'avait pas ou peu été transmise auparavant.

Serge Gainsbourg reste un musicien, magicien des mots. Adoré ou détesté, il ne peut laisser indifférent. Il faut surtout retenir chez lui une grande sensibilité et malgré les provocations, une certaine timidité.

Un ouvrage qui nous permet d'en savoir plus sur ce grand Monsieur de la musique.

Livre "Lise et Lulu" de Lise Lévitzky Editions Générales First, 2010

Voir les commentaires

Le Havre All Stars + Asphalt Tuareg et François 1ers le 20/10/2017 à 20h00

Publié le par A & K

A ne pas manquer le Vendredi 20 octobre 2017 à 20h00:

Le Havre All Stars + Asphalt Tuareg et François 1ers

Organisé par Les Abattoirs SMAC et ASPHALT TUAREGS

Une soirée, un concert autour d’une ville mythique, ses images, sa musique…. La parole donnée à quelques activistes amoureux de cette ville et de cette période foncièrement créative où quelques kids des 80’s se ré-approprièrent les codes du rock n’roll sur fond de zone industrielle et de docks interminables…

À voir aussi ce soir-là :
EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE de Roger LEGRAND
« Teenage dream... so hard to beat" »
Un travail sur une période exceptionnelle 75/85.

Le Havre All Stars est un projet créé avec le soutien de la scène de Musiques Actuelles Les Abattoirs.

LE HAVRE ALL STARS est un concert en forme d’hommage à une époque, mais surtout des retrouvailles entre des personnages qui ont marqué un territoire... et vécu le rock comme une révélation.
Avec :
Alan Fatras (Scamps/Elliott Murphy/Normandy all stars)
Pascal Lebigre (Croaks)
Olivier Durand (Little Bob Story/Elliott Murphy/Normandy all stars)
Frandol (Roadrunners)
François Lebas (Backsliders/Fixed up/Asphalt Tuaregs)
Jérôme Soligny (Lipstick/Jay & the way)
Marc Minelli (Vinyl Street/Electro Bamako)

ASPHALT TUAREGS n'est autre que le groupe de François Lebas, ex-Backsliders (Le Havre années 90) et ex-Fixed Up (le Havre années 80!). Icône de la cité, authentique et fidèle aux premières heures du rock, Asphalt Touareg, c’est une déferlante guitare, basse, batterie !

FRANÇOIS 1ERS = Mix des Tuaregs et de Frandol (Roadrunners) les François 1er's partagent backline et scène pour le meilleur, pas pour le pire…. Tout nouveau groupe, les François 1er's (3 membres du groupe se prénomment François, et le batteur joue sur "Premier!") assènent un répertoire qui pour l’instant se compose de reprises des Backsliders, Roadrunners et originaux. Deux chanteurs… Le côté « cartésien » et rigoureux de Frandol allié au côté plus « anarchique » et destructurant de François Lebas donnant un résultat absolument explosif…
Le Havre All Stars + Asphalt Tuareg et François 1ers le 20/10/2017 à 20h00

Voir les commentaires

Film "Patients" de Grand Corps Malade et Mehdi Idir DVD Gaumont 2016/2017

Publié le par Annie et Kristel

L'aventure "Patients" a débuté avec le témoignage de Grand Corps Malade alias Fabien Marsaud, dans le livre éponyme relatant sa difficile rééducation dans un centre spécialisé après un accident survenu à l'âge de 20 ans dans une piscine. Une autobiographie bouleversante, criante de vérité, tendresse, et d'ironie sur son quotidien ainsi que sur celui des autres patients (jeux de mots avec la patience et le lien médical) qui deviendront des amis, et sur le personnel hospitalier parfois maladroit dans sa volonté de neutralité presque comique, en dépit du contexte.

Le film co-réalisé par Grand Corps Malade et son ami Mehdi Idir reprend le même thème de façon relativement proche. Un peu risqué mais au final une excellente adaptation qui nous permet de comprendre comment Grand Corps Malade en est arrivé là, grâce à sa volonté de s'en sortir et de remarcher, même si la médecine lui avait prédit, heureusement à tort, qu'il resterait dans un fauteuil roulant à vie. C'est presque étrange de réaliser que cet accident lui a permis de prendre le chemin de la musique et de l'écriture, lui qui voulait devenir prof de sport. Nous aimons cette histoire touchante, cette solidarité entre compagnons d'infortune, une renaissance après de terribles souffrances dans la chair comme dans l'âme, lorsque des gestes simples de la vie deviennent une épreuve. Bien sûr, adapter un témoignage aussi fort en émotions n'est pas facile à évoquer sous forme de long-métrage et ne peut être à 100% identique. Mais même si nous avons une petite préférence pour le livre qui développe davantage le ressenti de Grand Corps Malade, ce film est une véritable réussite, porté par tous les acteurs, notamment Pablo Pauly dans le rôle principal, celui de Ben, l'alter-ego de Grand Corps Malade, ainsi qu'une interprétation inattendue et décalée de l'humoriste Alban Ivanov (vu dernièrement dans le clip "Chocolat" de Lartiste) en infirmier passant son temps à s'adresser aux patients à la troisième personne.

"Patients", l'histoire véridique de Grand Corps Malade, que nous vous invitons à découvrir aussi bien en livre qu'en film...

Livre "Patients" publié à l'origine chez Don Quichotte en 2012 puis chez Points (Poche) en 2014

Film "Patients" de Grand Corps Malade et Mehdi Idir DVD Gaumont 2016/2017

Voir les commentaires

Clip d'Imagine Dragons "Whatever it takes"

Publié le par A & K

Dans notre chronique consacrée au nouvel album d'Imagine Dragons intitulé "Evolve", nous vous parlions de nos chansons préférées, dont fait partie "Whatever it takes", un clip qui vient tout juste d'être mis en ligne aujourd'hui. Il est à la hauteur de nos attentes. N'hésitez pas à le découvrir...

Voir les commentaires

DVD Mr. Robot Saison 2

Publié le par A & K

Après une fin de première saison pleine de surprises, Mr. Robot sort des sentiers battus en s'orientant, contre toute attente, vers le métaphysique. Pour mémoire, la série suit Elliot Alderson, un jeune informaticien talentueux, mais surtout hacker, drogué et associal. Son cadre de vie se situe à New York. Dépressif, ayant de grandes difficultés à se lier aux autres, il pirate régulièrement les différents comptes de son entourage, aussi bien réseaux sociaux que mails. Il reste cependant une énigme pour les autres comme pour lui-même. Elliot rencontre un jour un anarchiste se faisant appeler Mr. Robot, dont l'étonnante identité sera révélée plus tard. Celui-ci souhaite l'enrôler dans son groupe de hackers, nommé Fsociety, qui s'en prend aux trusts dont les activités restent douteuses. Fsociety cherche à s'attaquer aux banques mais surtout à E Corp, un autre trust qui a en sa possession un très grand nombre de données personnelles. Elliot va se trouver confronté à un dilemme: continuer de mener sa vie tranquille et bien réglée ou s'impliquer pleinement dans une cause qui fera basculer notre société actuelle. Mr. Robot est une série captivante mais parfois un peu complexe. Le piratage informatique, thème central de la série, est évoqué de façon crédible. Les tourments intérieurs d'Elliot, anti-héros absolu à la limite de l'autisme mais génie de l'informatique, a de quoi désarçonner. Et ce sera d'autant plus vrai dans cette deuxième saison, notamment avec cet épisode façon sitcom des 90's. Mais il n'est pas le seul à avoir des problèmes. Tous les personnages sont en proie au doute. Mention spéciale à Rami Malek (futur Freddie Mercury dans le biopic qui lui sera bientôt consacré, "Bohemian Rapsody") dans le rôle d'Elliot, un jeune acteur au charisme impressionnant, ainsi qu'à Christian Slater qui incarne l'énigmatique Mr. Robot, qu'on retrouve toujours avec plaisir.

En conclusion, une série riche en intrigues secondaires qui prend son temps pour s'installer mais qui finit toutefois par nous captiver, notamment par un sujet totalement maîtrisé et d'actualité.

Coffret DVD disponible chez Universal (2017)

DVD Mr. Robot Saison 2

Voir les commentaires

Livre "L'amor dans l'âme" de Sandra Mézière Editions du 38

Publié le par Annie et Kristel

Merci aux Editions du 38 pour le SP.

Comme au cinéma...

"L'amor dans l'âme" de Sandra Mézière est un roman qui a tout de suite attiré notre attention par son jeu de mots astucieux. Dès les premières pages relatant un meurtre survenu en plein festival de Cannes, un cadre qui se prête habituellement à la célébration du cinéma et non à un drame, nous sommes happées par cette écriture à la fois délicate et incisive, sans concession envers le milieu artistique que l'auteure décrit avec justesse. A travers l'enquête autour de ce crime, de nombreux masques tombent, révélant la noirceur de certains au delà des paillettes et des apparences. Surtout, l'histoire d'amour aussi belle qu'impossible, poignante, telle une tragédie grecque entre Blanche, une actrice débutante, et Julien, réalisateur talentueux mais blasé, est magnifiée par l'intensité de leurs sentiments. Ces protagonistes et destins croisés évoquent le style du réalisateur Woody Allen par son côté choral. Les cinéphiles se réjouiront de connaître les films préférés de chaque personnage, une idée novatrice qui nous plonge au cœur de ce brillant hommage au 7ème art.

Avec "L'amor dans l'âme", Sandra Mézière réussit à nous immerger avec facilité dans cet univers peu évoqué sous cet angle, que nous quittons ensuite à regret, nous habitant pendant longtemps.

Livre "L'amor dans l'âme" de Sandra Mézière Editions du 38

Voir les commentaires

Manga "Tokko Zero" Tome 1 de Toru Fujisawa et Yukai Asada Pika Edition

Publié le par Annie et Kristel

Toru Fujisawa abandonne l'univers un peu fou du shonen (manga pour garçons), "GTO"(pour Great Teacher Onizuka) et ses nombreux dérivés pour ressusciter un projet plus noir, la série "Tokko" déjà publiée en 2004. Le spin off "Tokko Zero" revient sur le parcours de Ryoko Ibuki, avant qu'elle n'intègre la section Tokko entraînée à éliminer les monstres surgis des profondeurs. Pour l'heure, elle n'est encore qu'une policière possédant le don de voir et conjurer les esprits. Jusqu'au jour où elle fait la connaissance d'un énigmatique jeune homme...

Toru Fujisawa développe avec beaucoup d'imagination cette histoire avec précision, mêlant un sens du rythme maîtrisé à un scénario d'horreur valorisant des personnages attachants et proches de la réalité.

Plongez-vous dans cet univers sombre, que vous soyez initiés ou non.

Manga "Tokko Zero" Tome 1 de Toru Fujisawa et Yukai Asada Pika Edition 

Voir les commentaires