Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Film "Eperdument" de Pierre Godeau DVD StudioCanal 2016

Publié le par Annie et Kristel

Qui n'a jamais entendu parler du Gang des Barbares, une sombre histoire ayant coûté la vie à un jeune homme, Ilan Halimi, dont le seul tort était d'appartenir à une autre confession ? Tout a commencé lorsqu'une attirante jeune femme lui a donné rendez-vous dans une cité. Là, la vie d'Ilan a basculé et s'est ensuite brisée, après des semaines de tortures et de souffrances. Ses bourreaux ont stupidement cru qu'il était riche en raison de ses origines. Bêtise ou méchanceté ? Le résultat est le même. Ilan Halimi n'est plus et laisse une famille à jamais meurtrie. 

Mais les choses ne sont pas aussi simples. Bien sûr, la justice a condamné les membres du gang mais également la jeune fille ayant servie d'appât, mineure au moment des faits, à la responsabilité plus importante qu'elle ne l'a fait croire dans le martyre de la victime. Inconsciente ou manipulatrice ? Impossible de le savoir. Séductrice, assurément. En prison, elle fait la connaissance du directeur de l'établissement et entretient une relation amoureuse avec celui-ci. Pour elle, il renonce à tout, son couple (il est alors marié et père d'une petite fille), son travail et sa réputation. Comment un homme aussi raisonnable, respectable, cultivé, peut-il tomber sous le charme de cette jeune femme avec qui il a si peu d'affinités, au point d'en perdre la raison ?

Dès le départ, cette histoire nous a interpellé mais nous avons hésité à nous y intéresser davantage, par peur de ne pouvoir rester neutres. C'est finalement le film "Eperdument" réalisé par Pierre Godeau, adapté de l'autobiographie du directeur de prison Florent Gonçalves "Défense d'aimer" (parue aux Presses de la cité) où il revient sur son histoire d'amour avec celle que certains considèrent comme une tentatrice, qui nous a fait changer d'avis.

Magistralement interprétés par le sociétaire de la Comédie Française Guillaume Gallienne ("Les garçons et Guillaume à table", un excellent long-métrage, très personnel, qu'il a réalisé et interprété), un acteur que nous aimons beaucoup pour sa fragilité mêlée de force, et l'excellente Adèle Exarchopoulos (inoubliable dans le sulfureux "La vie d'Adèle" qui a fait couler tant d'encre) dans les rôles principaux, les personnages nous permettent d'en savoir un peu plus. Seul bémol : trop de scènes de sexe, sans doute afin de justifier leur relation passionnelle, basée sur le désir charnel. Etonnant, le livre étant plus pudique, basé sur les sentiments, Florent Gonçalves y précisant lui-même qu'ils n'auraient eu que deux relations sexuelles. 

Même si nous comprenons tout à fait ce qu'il a pu vivre, la sincérité de son amour, et le fait que cette jeune femme soit arrivée à un moment charnière de sa vie où il éprouvait une certaine lassitude, difficile d'oublier et de pardonner totalement ce qu'elle a fait et son implication dans la mort d'Ilan Halimi, même si elle s'est repentie et a purgé sa peine. D'ailleurs, les deux amants ne sont même plus ensemble à l'heure qu'il est.

Nous vous laissons le soin de vous faire votre propre opinion sur ce sujet délicat.

Film "Eperdument" de Pierre Godeau DVD StudioCanal 2016

Voir les commentaires

Clip "Call out my name" The Weeknd 2018

Publié le par A & K

"Call out my name" est le premier single extrait du nouvel album, ou plutôt mini album (EP pour Extended Play) de The Weeknd "My Dear Melancoly", puisqu'il ne comporte que 6 pistes, empreintes de tristesse liée à sa rupture avec Selena Gomez, une blessure omniprésente mais qu'il a heureusement réussi à surmonter. Sans vouloir verser dans le people, ces détails sont importants car ils influent sur la créativité et l'inspiration d'un artiste, une forme d'exutoire. Un clip où l'on sent toute la détresse d'Abel Tesfaye, son véritable nom, et les allusions fantomatiques à son amour perdu, visuellement comme à travers les paroles. 

 

Voir les commentaires

Nouvel album de Vald "Xeu" Capitol 2018

Publié le par A & K

Après "Agartha", Vald revient avec "Xeu", son deuxième album à la pochette très sobre, évoquant l'album blanc des Beatles. Ce jeune rappeur francilien, énigmatique, secret, sait toujours se renouveler en étant là où on ne l'attend pas sans se livrer complètement. Est-ce volontaire ou une façon de se protéger ? En tout cas, le résultat est plus que concluant.

À l'écoute de ce nouvel opus composé de 17 titres dont le bonus track "Trophée", force est de constater que Vald allie un style hardcore, instrus trap teintées de noirceur, textes un brin égocentriques et provocants à l'appui ("Primitif", "DQTP", "Rituel"), titre ovni ("Réflexions basses") et positivité ("Ne me déteste pas", "Deviens génial") avec talent. L'auteur de "Bonjour" et de "Ma meilleure amie" (celui-ci étant l'un de ses plus grands succès), reste toujours et paradoxalement, dans la retenue, notamment grâce à l'usage des premier et second degrés qui se mêlent sans que l'on puisse les discerner l'un de l'autre, à l'image du rappeur et de son personnage. Peut-être une signature propre à un grand nombre d'entre eux pour endosser une autre personnalité où tous les tabous tomberaient. 

En conclusion, "Xeu" est très certainement une excellente façon de faire connaissance avec Vald. Une belle carte de visite pour un artiste accompli.

Vald "Xeu" Capitol 2018

Nouvel album de Vald "Xeu" Capitol 2018

Voir les commentaires

Série "Vikings" Saison 3 DVD MGM 2015

Publié le par Annie et Kristel

Zoom sur l'excellente série "Vikings"...

"Vikings" est une série que nous suivons depuis ses débuts, et ce malgré sa distribution compliquée en France. En réalité, elle compte à son actif 5 saisons ainsi qu'une 6ème en cours de tournage. Pour ceux qui la connaissent, "Vikings" allie faits historiques, violence, sexe et mysticisme. Un cocktail détonnant et parfaitement maîtrisé qui nous a immergé dès la 1ère saison dans cet univers particulier et finalement très masculin, en dépit de la présence au générique de nombreuses femmes. La 2ème a cependant commencé à montrer de petits signes de faiblesse mais pas suffisamment pour gâcher notre plaisir.

Des faiblesses que nous retrouvons également dans cette 3ème saison de 10 épisodes, la cause principale étant un rythme irrégulier et la mort de personnages emblématiques de "Vikings". Pourtant, l'interprétation de Travis Fimmel ("Jane et Tarzan" avec Sarah Wayne Callies, "The beast" aux côtés du regretté Patrick Swayze) dans le rôle du personnage principal Ragnar, autoproclamé roi après avoir assassiné le souverain Horik, est époustouflante. L'acharnement de Ragnar à vouloir absolument envahir Paris, la capitale de la France (anciennement Francie) pourrait le conduire à sa perte. Cette obstination est cependant représentative des raisons ayant mené aux batailles de cette époque (ulta-violentes et par ailleurs très bien restituées) car s'inspirant de faits réels. Ainsi, nous savons dès le départ que Ragnar fait fausse route. Autour de lui, gravitent des personnages attachants, dotés d'un tempérament de feu : l'ex-épouse de Ragnar, la guerrière Lagertha (Katheryn Winnick, parfaite), Siggy (Jessalyn Gilsig, "Boston Public" "Nip/Tuck"), le fantasque et charismatique Floki (Gustaf Skarsgård, fils de Stelan et frère d'Alexander), ami de Ragnar, sans oublier Athelstan, jeune moine anglo-saxon (George Blagden, par ailleurs héros de la série de Canal + "Versailles" dans le rôle de Louis XIV), pas aussi fragile qu'on pourrait le penser, mais dont le destin sera scellé lors de cette 3ème saison.

"Vikings" est une série de qualité que nous aimons pour sa reconstitution historique minutieuse, son casting, et dont nous attendons la suite avec impatience.

Série "Vikings" Saison 3 DVD MGM 2015

Voir les commentaires

Film "Elle s'appelle Ruby" de Valerie Faris et Jonathan Dayton DVD 2013 20th Century Fox 

Publié le par Annie et Kristel

Le 7ème jour, il créa la femme... de ses rêves

"Elle s'appelle Ruby" est un long-métrage datant certes de 2013 mais dont nous avions vraiment envie de vous parler. Il fait partie de ces films récompensés et paradoxalement peu médiatisés, intimistes, qui méritent pourtant qu'on s'y attarde.

L'histoire est hors du commun, à la fois fantastique et romantique, avec Calvin, écrivain à succès se trouvant confronté à l'angoisse de la page blanche, crainte de tous les auteurs. Sa vie est compliquée, tourmentée, stressante.

Mais l'inspiration revient à la suite de rêves récurrents dans lesquels une belle jeune femme lui apparaît. Il décide de l'appeler Ruby et d'en faire sa créature de papier, à qui il donne littéralement vie. Tant et si bien que Ruby devient réelle et pas que dans son imagination. L'amour les réunit et contrairement à ce qu'il pense, Calvin n'est pas fou puisque Ruby est également visible aux yeux de tout son entourage. Après des moments de bonheur, vient le temps des doutes et l'envie pour Ruby de devenir indépendante. Calvin se retrouve alors face à un dilemme : la libérer au risque de la perdre ou la rendre esclave de ses écrits...

"Elle s'appelle Ruby", réalisé par Valerie Faris et Jonathan Dayton, à l'origine du très apprécié "Little Miss Sunshine", leur permet de retrouver Paul Dano dans le rôle de Calvin, un acteur que nous apprécions pour sa sensibilité et son charisme. Le scénario a été écrit par la flamboyante Zoe Kazan, parfaite dans le rôle de Ruby, petite-fille du grand réalisateur Elia Kazan, qui forme à la ville comme à l'écran un couple craquant avec Paul Dano, et ce depuis 2007. C'est d'ailleurs cette complicité qui rend le film si attachant et crédible. Autour d'eux gravitent d'excellents acteurs pour notre plus grand plaisir de cinéphiles: Antonio Banderas, Annette Bening, Steve Coogan, Elliott Gould ou encore Chris Messina.

Si vous avez envie de rêver et d'être surpris, n'hésitez pas à entrer dans l'univers de Calvin et Ruby.

Film "Elle s'appelle Ruby" de Valerie Faris et Jonathan Dayton DVD 2013 20th Century Fox 

Voir les commentaires

Nouveau clip de David Guetta & Sia "Flames" 2018

Publié le par A & K

Juste pour le fun, un petit intermède musical avec ce clip dont nous ne nous lassons pas,"Flames". Vraiment très drôle, filmé en hommage aux films et séries comme "Kung-fu" ou "Karaté Kid" avec un côté faussement désuet, truffé d'erreurs volontaires (bûche déjà prédécoupée, des épées factices, la mort du maître, Danny Trejo alias Machete, échappé d'Old El Paso, pas du tout crédible), mais surtout David Guetta en méchant !!! Il fallait le faire. Ce qui nous amuse le plus est la manière dont le "méchant" David est anéanti avec un retour de flammes (allusion aux paroles de la chanson) bien placée, mdr. Et le maître qui veille toujours sur ses protégées dans le ciel, d'un œil pas toujours approbateur. 

En conclusion : un clip amusant et une chanson magnifiquement interprétée par la talentueuse Sia, avec David Guetta aux commandes.

 

Voir les commentaires

Projet de film "Le quai des égarés" 2018 Norman Coast Entertainment

Publié le par A & K

Aujourd'hui, nous vous présentons "Le quai des égarés", un film havrais qui a besoin d'aide, d'un financement afin de voir le jour via la plateforme Ulule, emmené par la société Norman Coast Entertainment. Un projet auquel nous croyons et que nous soutenons. Si vous aussi souhaitez le faire et en savoir plus, rendez-vous sur: https://fr.ulule.com/le-quai-des-egares/ A bientôt

"Le Blues de la ville. Je l'ai toujours ressenti. Avant même d'y avoir mis les pieds. Avant même de comprendre que si je ne laissais pas derrière moi ma famille et mon village natal, je ne serais jamais personne..."

Extrait du scénario "Le quai des égarés" de Yessine Terras

DESCRIPTION DU PROJET

Le projet "LE QUAI DES ÉGARÉS" se veut être un polar.

Le but est de présenter les 15 premières minutes d'un long métrage.

On retrouve différents personnages face à leur destin et la brutalité de l'homme.

L'introduction permettra de mettre en place l'intrigue, les bases et les protagonistes du film.

RESUME DU FILM

"LE QUAI DES ÉGARÉS " est un court métrage se déroulant dans une ville fictive dont l'ambiance est calquée sur le New York des années 50.

On y suit les destins croisés de deux sœurs Lauren et Gloria. Attirées par les lumières de la ville, elles vont à la rencontre de la vie citadine, de ses charmes et de ses dangers. Face à l’inconnu, elles vont devoir s’adapter aux règles de ce monde qui leur est étranger.

L’euphorie de la fin de la seconde guerre mondiale va laisser place à la brutalité des gangs où dans ce monde pleins d’opportunités, la loi du plus fort prend le dessus. 

"Vito, c'est pas ma faute! t'énerve pas c'était un accident!"

 

L'INTENTION

Servi par une esthétique rétro et une atmosphère 50's, ce polar abordera plusieurs thèmes poignants tels que la relation entre deux soeurs aux caractères très différents, les vices du monde de la nuit, la poursuite de ses rêves et la corruption.

Le quai des égarés a pour but de devenir un long-métrage. L’introduction de ce film sera tourné afin de séduire les maisons de production.

Le tournage se fera sur 4 jours au Havre, en Normandie, et profitera au mieux de l'architecture avant-gardiste de la ville.   Nous souhaitons recréer une atmosphère et un univers unique très influencé par les années 1950.

PREVISION ET AVANCEMENT DU PROJET:

Le tournage sera entièrement réalisé sur le Havre, au cours de deux week-ends au mois d'août et septembre 2018. La production sera assurée par Norman Coast Entertainment.

L’équipe technique du film composée de bénévoles et indépendants de l’image et du son, est pratiquement complète!

Nous privilégions avant tout la collaboration avec des “acteurs” locaux. Avec leurs compétences et votre soutien, ce projet ne pourra aller que de l'avant!

 

 

Projet de film "Le quai des égarés" 2018 Norman Coast Entertainment

Voir les commentaires

Film "Seven Sisters" de Tommy Wirkola avec Noomi Rapace 2018 M6 Vidéo DVD

Publié le par Annie et Kristel

Le film "Seven Sisters", porté par la remarquable et septuple prestation de Noomi Rapace, inoubliable dans l'adaptation cinéma de la saga best-seller, "Millenium" du regretté Stieg Larsson, est un exemple parfait de dystopie, un style très à la mode depuis quelques années dans les longs-métrages comme dans la littérature, qui consiste à dépeindre un futur post-apocalyptique, à l'image de "Hunger Games", "Le fils de l'homme" ou encore "Blade Runner", et bien d'autres...

L'histoire commence en 2043 alors que la terre est surpeuplée. Il est donc interdit d'avoir plus d'un enfant par foyer mais un homme préfère écouter son coeur au risque de tout perdre en cachant l'existence de ses sept filles dont le prénom correspond à un jour de la semaine. En 2073, soit 30 ans plus tard, nous retrouvons cette famille qui tente de trouver un équilibre en faisant croire que les septuplés ne sont qu'une seule et même personne. C'est un jeu dangereux, chaque jour est une petite victoire. Mais, comme dans tout bon film, un élément vient perturber le cours pas si tranquille de leur existence quand Lundi disparaît. Lorsque la machine judiciaire et politique s'enraye, plus rien ne peut l'arrêter. Les évènements s'enchaînent avec une rapidité redoutable et efficace, pour notre plus grand (dé)plaisir puisque nous avons quand même envie que cette famille s'en sorte. 

Au delà des rôles de Noomi Rapace, qui ne se contente pas de changer sept fois de look mais y insuffle aussi une part d'elle-même en chacune de ces personnalités bien distinctes, nous retrouvons l'excellent Willem Dafoe en père plus que protecteur qui ne pourra éviter l'inévitable et Glenn Close, toujours aussi imposante et ambivalente, ici au cœur d'un pouvoir dont elle abuse. Nous verrons la cruauté, le mensonge, avec le sort réservé aux enfants que nous croyons protégés. Mais il n'en est rien. Au contraire, cela rappelle un chapitre douloureux de la deuxième guerre mondiale. Une mention spéciale pour le réalisateur Tommy Wirkola ("Hansel et Gretel : Witch Hunters" avec Jeremy Renner, Gemma Arterton et Famke Janssen) qui réussit ce tour de force dans un univers plutôt sombre, qui a fortement marqué le box-office de l'été 2017. Un long-métrage que nous avons beaucoup aimé et que nous vous recommandons si vous aimez la dystopie et la SF.

"Seven Sisters" de Tommy Wirkola avec Noomi Rapace, Willem Dafoe et Glenn Close M6 Vidéo 2018

Film "Seven Sisters" de Tommy Wirkola avec Noomi Rapace 2018 M6 Vidéo DVD

Voir les commentaires

Bon 1er Mai à toutes et à tous !!!

Publié le par Annie et Kristel

Nous souhaitons un bon et joyeux 1er mai à tous nos lecteurs. Merci d'être là tout simplement. Ce blog existe grâce à vous et pour vous. N'hésitez pas à commenter et à partager nos chroniques, mais également à nous faire part de suggestions. Vous serez toujours les bienvenus. 

À très bientôt pour de nouvelles aventures.

Annie et Kristel

Voir les commentaires