Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

musique & clips

Album "Lust for Life" de Lana Del Rey Polydor/Universal 2017

Publié le par Annie et Kristel

Lana Del Rey. Ce simple nom évoque tant de choses. A commencer par un univers mêlant nostalgie (en particulier les États-Unis des années 50) et modernité, sensualité, noirceur, mélancolie. "Lust for Life" est un condensé de tout cela.

Dès la première chanson, on comprend que cet album sera aussi bon que son premier, "Born to die"'. Sa voix suave, troublante de femme enfant nous emporte très loin, en particulier sur "Love". Vient ensuite le titre phare et éponyme produit par The Avener, "Lust for Life" en duo avec The Weeknd, une véritable réussite, dont vous pourrez retrouver le très beau clip à la fin de cet article. Mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec d'autres feats très surprenants, loin de son style habituel, comme avec le rappeur A$ap Rocky sur "Groupie love" et "Summer Bummer", Stevie Nicks, l'une des emblématiques chanteuses de Fleetwood Mac, avec "Beautiful People Beautiful Problems", mais surtout la présence de Sean Ono Lennon, le fils du Grand John et Yoko Ono, sur "Tomorrow Never came". De titre en titre, Lana Del Rey nous fait voyager, explorer de nouveaux horizons : la plage ("13 Beaches"), les festivals ("Coachella-Woodstock in My Mind"), son amour pour son pays qui peut rendre les femmes plus belles ("God Bless America-And All the Beautiful Women In It"), des références aussi étonnantes qu'amusantes à Mötley Crüe et Manson (là, nous ne savons pas si cela concerne Charles ou  Marilyn même si nous préférons opter pour Marilyn Manson, évidemment) sur "Heroin", avant la jolie ballade "Change" et "Get Free" qui annoncent la fin de l'album, dont on reste longtemps sous le charme.

Un opus qui nous transporte dans un autre monde, celui de Lana Del Rey, loin de la réalité, savourant à chaque nouvelle écoute un détail, un mot, une phrase. Un véritable petit bijou à conserver précieusement... 

Album "Lust for Life" de Lana Del Rey Polydor/Universal 2017 

Voir les commentaires

Nouveau clip de Mylène Farmer "Rolling stone" 2018

Publié le par A & K

Un nouveau clip de Mylène Farmer est toujours un événement. "Rolling stone", en collaboration avec le DJ Feder, ne déroge pas à la règle. On retrouve cet univers si particulier, envoûtant et empreint de mystère. Mylène Farmer sait se faire discrète et présente à la fois. Ce clip en est la preuve. Nous vous laissons le plaisir de le découvrir.

Voir les commentaires

Album de Gauvain Sers "Pourvu" 2017 Fontana/Bellevue

Publié le par A & K

Un moment d'émotion...

C'est avec curiosité que nous avons décidé d'écouter le premier album de Gauvain Sers "Pourvu", porté par son titre éponyme plein d'humour et de tendresse, tout comme son clip signé Jean-Pierre Jeunet, le réalisateur d'Amélie Poulain, évoquée dans la chanson.

Notre première impression en découvrant les titres et surtout les paroles : un grand moment d'émotion comme nous le disions au début de cette chronique. Souvent comparé à Renaud, qu'il admire et dont il a assuré la première partie, il prouve dans cet album qu'il possède son propre univers. Mêlant auto-dérision, nostalgie ("Dans la bagnole de mon père"), amour de l'écriture et de sa belle, la Creuse dont il est originaire, Paris ("Le ventre du bus 96", "Comme chez Leprest"), les sujets sont divers et variés. Chacun peut s'y retrouver, s'identifier facilement. La dimension humaine, sociale et politique est également présente, ce qui montre une grande générosité de la part de Gauvain Sers ("Mon rameau" en duo avec Clio, "Entre République et Nation" qui évoque les attentats ainsi que la mobilisation de tous les Français, quelles que soient leurs origines suite aux attaques et bien sûr Charlie Hebdo, "Hénin-Beaumont" qui revient sur la montée en puissance inquiétante du FN). L'influence de Bob Dylan est également présente sur le second single de l'album "Dans mes poches". Deux textes, volontairement sans musique, surtout "Un clodo sur toute la ligne" qui dépeint le quotidien d'un sans abri (qui nous a particulièrement touché) et "Le poulet du dimanche" sont également à mentionner. Enfin, "Mon fils est parti au Djihad" parle avec justesse de ce mal qui touche tant de parents aujourd'hui.

Mention spéciale pour le livret d'album que vous devez absolument lire. Et oui, nous aussi adorons commencer par la fin et étudier les paroles, qui s'apparentent ici à des poèmes.

Gauvain Sers a assurément réussi à gagner le cœur des Français et c'est la plus belle des victoires, celle qui n'a pas de prix.

Gauvain Sers "Pourvu" 14 titres 2017 Chez Fontana/Bellevue

Album de Gauvain Sers "Pourvu" 2017 Fontana/Bellevue

Voir les commentaires

Clip "All the stars" de Kendrick Lamar et SZA BOF "Black Panther" 2018

Publié le par Annie et Kristel

Un magnifique clip qui mérite d'être regardé, indépendamment du courant musical auquel il appartient. Ce titre de Kendrick Lamar, dont on connaît l'implication politique, et SZA, récemment apparue sur "What lovers do" de Maroon 5, fait partie de la BOF du film événement de Marvel "Black Panther". Cependant, des accusations de plagiat venant de l'artiste Delina Iris Viktor, qui affirme que ses œuvres ont été utilisées dans la vidéo sans son accord, viennent entacher cette création de toute beauté. A voir pour le plaisir des yeux...

Voir les commentaires

Nouveau clip de Maroon 5 "Wait" 2018

Publié le par A & K

Exclu : nouveau clip tout beau tout chaud de Maroon 5 "Wait", qui vient juste d'être mis en ligne. Un peu déroutant mais original et coloré. Le groupe nous prouve encore une fois qu'il sait se renouveler et nous étonner. A voir absolument...

Voir les commentaires

Clip extrait de la BOF "50 nuances plus claires" "For you" Liam Payne et Rita Ora

Publié le par A & K

Une fois n'est pas coutume : aujourd'hui, nous aimerions partager avec vous notre nouveau coup de cœur musical et visuel. Il s'agit de l'extrait de la bande originale du film "50 nuances plus claires", adaptation de la saga devenue best-seller d'E.L.James, qui sortira le 7 février 2018. "For you" est interprété par Liam Payne, qui a su s'entourer des meilleurs (Ed Sheeran, Zedd) depuis la séparation des One Direction et Rita Ora qui a récemment fait un come-back réussi. D'ailleurs, la chanteuse a tenu un rôle dans "50 nuances". Quand à Liam Payne, il est le second ex-membre des One Direction à interpréter un titre pour "50 Shades" puisqu'il succède à Zayn Malik, en duo avec Taylor Swift dans "I don't want to live forever". Un futur hit en puissance à découvrir...

Voir les commentaires

Nouvel album d'Ibeyi "LP2" 2017

Publié le par A & K

Révélation de l'année 2015, les sœurs qui composent le duo Ibeyi (jumelles en yoruba) prouvent ici qu'elles font bien partie du paysage musical français. Ce second album, fascinant et mystique, tient toutes ses promesses. Le titre qui marque le début de l'opus, "I Carried this for year" évoque un chant religieux et continue sur ce chemin céleste grâce à leurs voix cristallines. Le R'n'B fait également son apparition avec "Away Away" tout comme une pop aux sonorités parfaites avec "I wanna be like you", montée en puissance dans "Vale", et "Transmission" qui nous emmène dans un univers lointain. Ibeyi a placé la barre très haute et n'a pas hésité à faire des choix audacieux, mêlant vocoder et folklore, World music et beats urbains. A noter, des feats mais pas n'importe lesquels, bien sûr, venant de la pop comme du jazz (Meshell Ndegeocello, Kamasi Washington, Chilly Gonzales) pour une véritable réussite, nous faisant voyager dans un monde de musiques et de rêves.

Enfin, précisons que le duo apparaît sur le dernier album événement d'Orelsan "La fête est finie", par ailleurs excellent, avec le titre "Notes pour trop tard".

Ibeyi a réussi à nous faire entrer dans leur univers si particulier. Une merveilleuse écoute.

Ibeyi "LP2" disponible chez XL Recordings/Beggars 2017

 

 

Nouvel album d'Ibeyi "LP2" 2017

Voir les commentaires

Nouvel album de Kyo "Dans la peau" 2018 chez Jive/Epic/Sony

Publié le par A & K

Kyo en a parcouru du chemin depuis le début de sa carrière. Dans la peau" est le second album du groupe depuis sa reformation, dont le thème est centré sur les amours éphémères. "Plan A", "Ton mec" (premier single extrait de ce nouvel album), "Prends-le": des sentiments à jamais perdus et des appels pour retrouver un amour qui s'évanouit. Ce cinquième album de Kyo n'a rien perdu de sa flamme et de son univers musical, inspiré du rock (notamment Nirvana, Pearl Jam) et des mangas (d'où le nom du groupe qui s'en inspire), même si le son électro est plus présent, preuve que Kyo a su se renouveler en restant en phase avec notre époque, en particulier sur les titres "Fremen" et "Dans les cordes". Le quatuor, emmené par Benoît Poher, qui a également composé pour d'autres grands artistes français, a décidé de garder cette part d'adolescence et ses tourments toujours présents en nous tous. 

Un très bon album.

"Dans la peau" Kyo/disponible chez Jive/Epic/Sony 

Nouvel album de Kyo "Dans la peau" 2018 chez Jive/Epic/Sony

Voir les commentaires

Album "Géopoétique" de MC Solaar Warner 2017

Publié le par Annie et Kristel

C'est avec impatience que nous attendions de découvrir le nouvel album de MC Solaar, malicieusement baptisé "Géopoétique". Le résultat s'est avéré à la hauteur de nos attentes.

L'album débute par le titre "Intronisation", une introduction sous forme de clin d'œil à certains de ses sons phares comme "Bouge de là", "Caroline", "Solaar pleure", etc... Il se poursuit avec le tube d'une efficacité redoutable "Sonotone". MC Solaar se pose également en défenseur des droits des femmes, à l'image de "Jane et Tarzan" et "I need gloves" où il critique respectivement le harcèlement de rue et sexuel. A noter aussi des hommages au jazz dans "J.A.Z.Z" (Kiffez l'âme) avec Maureen Angot, une voix de velours qu'on retrouve façon Jane Birkin dans "Super Gainsbarre", véritable déclaration d'amour à son maître, Serge Gainsbourg, ainsi que le titre éponyme de l'album "Géopoétique" qui, lui, rend hommage au regretté Miles Davis.

Côté feat, Claude MC s'est entouré, outre Maureen Angot, de Julia Brite sur "Frozen Fire", et le trop rare Bambi Cruz dans "Zonmé des Zombies". Un album mélancolique avec comme autres fils conducteurs le temps qui passe, le besoin de profiter du moment présent ("Eksassaute"), le monde du travail et la routine du quotidien ("On se lève"). Il se conclut avec "La venue du MC" qui sonne comme un générique de fin.

Dix ans d'attente que nous ne regrettons pas. Des textes élaborés plus proches de poèmes que de punchlines, un flow toujours aussi puissant, des sons évoquant plusieurs cultures musicales. Bref, à écouter d'urgence tout en lisant avec attention les lyrics disponibles dans le livret intérieur (suffisamment rare pour le mentionner) afin d'en profiter pleinement. Un album qui s'écoute comme il se lit.

A quand le prochain opus ? Rapidement, cette fois-ci, nous l'espérons.

Album "Géopoétique" de MC Solaar Warner 2017

Voir les commentaires

Album "13" d'Indochine chez Arista/Sony 2017

Publié le par Annie et Kristel

Le retour d'Indochine...

Depuis le come-back d'Indochine avec l'album "Paradize", tout sourit au groupe de Nicola Sirkis. Autour d'un style bien défini, rock mêlé de pop entêtante teinté d'électro, Indochine écrit avec "13" un nouveau chapitre dans l'histoire de sa carrière, quatre ans après son dernier album "Black City Parade". Au sommaire : des refrains efficaces comme sur "Kimono dans l'ambulance", des hommages au 7ème art et à David Bowie ("Black Sky" en est l'exemple parfait), et le thème de l'ambiguïté sexuelle présent depuis "3ème sexe" ("Tomboy"). Le premier single "La vie est belle" a d'ailleurs ouvert la voie. 

Un tour de force réussi pour Indochine et ses nombreux fans qui attendent avec impatience de reprendre ensemble un répertoire qu'ils connaissent par cœur lors de prochains concerts.

A noter que Nicola Sirkis a fait appel au photographe néerlandais Erwin Olaf pour le visuel de l'album "13", lui-même inspiré par l'univers du peintre américain Henry Darger.

Constamment inspiré et se renouvelant sans cesse avec talent, Indochine marque de son empreinte le paysage du rock français dont il représente aujourd'hui une valeur sûre.

Album "13" d'Indochine chez Arista/Sony 2017

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 > >>