Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Film "Le redoutable" de Michel Hazanavicius DVD 2017-2018 Studiocanal

Publié le par Annie et Kristel

Souvenez-vous...

Il y a quelques mois, nous vous avions parlé des deux romans de la regrettée Anne Wiazemsky "Une année studieuse" et "Un an après" où elle revenait notamment sur son histoire d'amour avec Jean-Luc Godard. "Le redoutable" est donc l'adaptation du deuxième livre autour de ce thème "Un an après". Nous étions impatientes de découvrir le film de Michel Hazanavicius, un réalisateur qui défie les codes cinématographiques, avec le célèbre "The artist", qui a rencontré le succès international que tout le monde connaît en rendant hommage au cinéma muet. Une véritable prouesse technique en noir et blanc, conforme au cinéma de cette époque, avec son acteur fétiche Jean Dujardin (OSS 117, justement), oscarisé pour ce rôle, et bien sûr la talentueuse Bérénice Béjo, compagne à la ville de Michel Hazanavicius.

Le projet s'annonçait donc intéressant, à un an des 50 ans de Mai 68, un tournant pour l'histoire de la France, au cœur même de ce long-métrage, tout comme l'a été le roman "Le redoutable". Il dépeint l'intense relation entre le grand réalisateur Jean-Luc Godard et la presque débutante Anne Wiazemsky, peut-être finalement un peu trop jeune pour lui, ce dernier se conduisant plus comme un père reprimandant sa fille qu'un conjoint. Au fil du temps, il deviendra exigeant, capricieux, possessif, jaloux mais paradoxalement aussi tendre, amusant. Il finira néanmoins par détruire l'amour sincère d'une jeune femme forcée de s'éloigner pour échapper à son emprise. Au delà de l'histoire d'amour très présente, le conflit de Mai 68 l'est tout autant, et va jouer un rôle toxique dans leur couple. En effet, Jean-Luc (nous nous permettons d'être familières) s'engagera à corps perdu dans cette lutte qui ne le concerne pas vraiment, plus révolutionnaire que les révolutionnaires. Il va, à cause de cela, faire des choix hasardeux et tenir des propos irrespectueux, méprisants, y compris sur son travail de réalisateur, qu'il va dénigrer. Il ira trop loin. C'est finalement la tentative de suicide de Jean-Luc qui sonnera le glas de leur mariage.

Jean-Luc est également bien trop souvent rattrapé par l'ombre de Godard. Même lors de manifestations, des participants l'abordent pour lui dire à quel point ils apprécient ses films, ce qu'il ne semble pas comprendre. Il ne saisit pas l'ampleur, l'impact qu'il a transmis dans ses œuvres à l'image d'A bout de souffle, Pierrot le fou, le Mépris et surtout la Chinoise, qui n'a pas rencontré le succès qu'il attendait. Jean-Luc est à la fois sûr de lui, à la limite de l'égocentrisme et fragile, doutant de tout, de tout le monde à commencer par lui-même, ce qui est probablement sa plus grande faiblesse.

Mais "Le redoutable" est à la base une comédie. Michel Hazanavicius a voulu proposer un film de Godard vu par Michel Hazanavicius. Et oui, c'est surprenant. Bien sûr, le livre est respecté, la reconstitution de cette époque minutieuse. Mais il se permet quelques écarts, comme la demande en mariage plutôt farfelue, les inombrables paires de lunettes cassées, des inscriptions sur les murs de Paris destinées aux spectateurs tout comme certains dialogues face caméra, des répliques et situations cocasses comme lorsque Jean-Luc déclare qu'il n'est pas Godard mais un acteur l'imitant pas trop bien, ainsi que la scène où les deux acteurs principaux apparaissent nus en expliquant ne pas comprendre pourquoi les acteurs tournent nus (oui oui, répétitions nécessaires !) sauf lorsque le scénario le demande ou dans le cas de films X. Un moment vraiment très drôle.

Louis Garrel, fils de Philippe, est époustouflant dans le rôle de Jean-Luc Godard, dont il s'est complètement imprégné, allant jusqu'à reprendre son zozotement et à se raser une partie de la tête pour lui ressembler davantage. Face à lui, Stacy Martin, dont c'est le premier grand rôle, apporte toute sa fraîcheur à Anne Wiazemsky, quoique de façon un peu trop discrète et effacée. Bérénice Béjo compte parmi les amis fidèles du couple, sans oublier l'apparition inattendue du truculent Jean-Pierre Mocky, fidèle à lui-même.

C'est toujours un peu déstabilisant de découvrir une adaptation d'un roman qu'on a aimé, mais celle-ci est vraiment réussie, loin des autres biopics plus traditionnels et moins fantasques. Un véritable hommage au cinéma, et à celui de Jean-Luc Godard en particulier.

Film "Le redoutable" de Michel Hazanavicius DVD 2017-2018 Studiocanal

Film "Le redoutable" de Michel Hazanavicius DVD 2017-2018 Studiocanal

Commenter cet article